Union Française pour la Santé du Pied/ Actualités/ Les précautions pour l'été pour vos pieds

9 conseils du podologue pour lutter contre la transpiration

 
  • offrez régulièrement à vos pieds une «douche écossaise», alternant eau chaude et eau froide pour stimuler la vaso-constriction

  • utilisez une crème anti-transpirante et un déodorant dans les chaussures pour normaliser la transpiration excessive des pieds

  • servez-vous de la pierre d’alun : composée d’acide sulfurique, d’alumine et de potasse, elle reste le déodorant le plus efficace

  • vous pouvez également vous servir de poudre à verser 5 jours consécutifs dans chaque chaussette ou chaque chaussure pour un effet de longue durée (4 à 6 mois)

  • pour vos chaussettes, évitez les matières synthétiques et optez pour du coton qui absorbe mieux l’humidité et permet une meilleure aération

  • lorsque cela est possible, adoptez des chaussures ouvertes de type sandale, mule, tong, ou des chaussures pourvues de petites aérations

  • ne portez jamais la même paire de chaussures deux jours de suite ni plus de deux fois par semaine

  • glissez dans vos chaussures des semelles anti mycoses contenant du charbon actif qui détruit les mauvaises odeurs et les bactéries. Laissez sécher 48 heures avant de les remettre dans les chaussures après une journée de port

  • portez des chaussures en cuir et évitez des chaussures en synthétique

Pied dans le sable

Attention aux petits bobos de l’été sur la plage !

L’été est sans doute le seul moment de l’année où les pieds sont libérés. A la plage, dans l’eau, ils abandonnent leurs carcans habituels qui étaient aussi de bons protecteurs. Souvent livrés à eux-mêmes, nos pieds deviennent la proie de toutes les agressions : méduses, oursins, vives, échardes, épines de toutes sortes, sont prêts à frapper et à transpercer à tout instant. Restez vigilants !

Mais la chaleur peut aussi provoquer une transpiration excessive, des échauffements, des ampoules, des blessures… Pour éviter ces bobos, n’oubliez pas d’appliquer, avant de vous chausser, un anti-transpirant sur vos pieds propres et secs. En cas d’ampoule, utilisez un pansement “seconde peau“ imbibé d’un gel protecteur qui soulage et cicatrise.

Voir les autres actualités