Union Française pour la Santé du Pied/ Information concernant les soins d’urgences podologiques

A la demande du Conseil National de l’Ordre des Pédicures Podologues(CNOPP), la plupart des cabinets sont fermés pendant le confinement. Toutefois des Structures d’Urgences Podologiques (SUP) sont en place pour traiter les soins urgents ne pouvant être différés.

Pour qui ?

  • - Pour les patients en ALD présentant une pathologie inflammatoire et/ou infectieuse.
  • - Pour l’ensemble de la population présentant une pathologie infectieuse.
  • - Pour les patients présentant un ongle incarné infecté.

Comment ?

Un patient en ALD qui estime avoir besoin, en urgence, d’une prise en charge par un pédicure-podologue doit appeler son pédicure-podologue habituel ou directement son médecin généraliste, lequel seul validera ou non l’urgence (possibilité de téléconsultation) et l’orientera si besoin vers une structure d’urgences podologiques (SUP) afin de pouvoir accéder à la consultation du podologue.

Où ?

La liste complète des Structures d’Urgence Podologique a été communiquée à l’ensemble des médecins, infirmières et pédicures podologues de France. N’hésitez pas à contacter vos praticiens afin d’obtenir les coordonnées de la structure la plus proche de chez vous.
Aucun soin ne sera prodigué au domicile du patient par la structure d’urgences podologiques (SUP) excepté sur demande expresse du médecin référent auprès du pédicure-podologue habituel et dès lors que les mesures barrières peuvent être respectées.
Pour compléter cette organisation, une trentaine d’équipes référencées « pied diabétique » dans certains centres hospitaliers accueillent les personnes à risque podologique majeur. Ces SUP hospitalières sont mises en place et coordonnées par la Société Francophone du Diabète et l’ONPP.

NE RENONCEZ PAS A DES SOINS URGENTS